Liens utiles
Recrutement
Presse
Partenaires
Foire aux questions
Nous contacter
Recevoir notre newsletter...
Préparer votre visite !
Je découvre l'application !
Nous suivre sur les réseaux sociaux !

Menu
Billets
Séjour

Où vivent les zèbres ?

Un animal Africain

Les zèbres en habitat naturel vivent uniquement sur le continent africain. À la fin de la période glaciaire, l'équidé était présent en Europe. Aujourd'hui, pour l'observer dans la nature, il faut se rendre à l'est ou dans le sud de l'Afrique. La majorité des zèbres vivent au nord du Kenya et en Tanzanie. Selon la sous-espèce le zèbre vie soit en troupeau soudé, comme une famille, soit en groupe beaucoup plus distant. 
En voie d'extinction, il ne reste plus que quelques milliers de zèbres qui vivent éparpillés sur la côte occidentale africaine. Cet animal a la particularité comme les oiseaux de migrer en fonction des saisons. Ainsi, à la saison des pluies, il se réfugie dans les nombreux parcs nationaux et réserves au sud du continent. Le zèbre étant un animal herbivore, son alimentation se compose principalement d’herbes hautes et très fibreuses, des feuilles des arbres et des graminées ou encore de bourgeons. Ainsi, ses territoires de prédilection sont les vastes herbages de la savane. Principalement situés au nord et au sud des forêts équatoriales, ces zones représentent plus du tiers de la superficie totale du continent pour le plus grand bonheur des zèbres. Sur ces immenses étendues d'herbe d'acacias aux cimes aplaties et de baobabs, les zèbres vivent en harmonie avec d'autres espèces herbivores comme les girafes par exemple. Ce qui détermine la migration annuelle du zèbre est l'eau. Essentiel à sa survie, il peut traverser des centaines de kilomètres à la recherche de point d'eau. Ainsi, les familles de zèbres peuvent se réunir en gigantesque troupeau rassemblant des milliers d'individus. 

zèbre

Un nouveau lieu pour la saison sèche

La saison des pluies en Afrique dure de janvier à mars. À cette période, les troupeaux de zèbres migrent dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Les zèbres qui vivent, durant la saison sèche, en régions boisées et proches du lac Victoria, traversent toute la Tanzanie pour rejoindre les plaines du Serengeti pour la saison des pluies. Dès que les conditions atmosphériques commencent à changer, les animaux le sentent et débutent leur migration. Ils s'abritent ainsi dans des endroits secs d'où ils peuvent facilement voir où entendre tomber la pluie. À la fin de la saison des pluies, les troupeaux restent sur place. Ils broutent l'herbe et plantes qu'il trouve dans la plaine jusqu'à ce que la chaleur finis par les assécher. En règle générale, au alentour de juin, ils repartent vers le nord-ouest de la Tanzanie. 

De décembre à février, l'herbe est de meilleurs qualité dans les plaines. Il est aussi plus facile pour les zèbres de détecter l'approche des prédateurs. Ainsi, les femelles en profitent pour mettre bas. De cette façon, elle assure la survie de leurs petits. Dans leur habitat naturel, les zèbres vivent à proximité d'autres animaux herbivores pour se protéger de leur prédateur. En effet, ce sont des proies faciles pour les lions et les hyènes. Les lionnes qui chassent en groupes, s'attaquent le plus souvent aux nouveaux nés et aux jeunes de moins d'un an. C'est pourquoi, afin de protéger leur famille, les zèbres préfèrent vivre à proximité des troupeaux de gnous, de gazelles et d'autruches.