Oie d'Egypte

Nom scientifique :
Alopochen aegyptiaca
Classe :
Oiseaux
Ordre :
Anseriformes
Famille :
Anatidés

L’oie d’Egypte a le corps gris, la tête et le cou brun. L’œil est entouré d’une tâche marron. Le dos et la queue sont noirs, les ailes sont brunes et leurs extrémités sont vertes. Le bec et les pattes sont roses. Il n’y a aucun dimorphisme sexuel.

 

Répartition géographique de l’Oie d’Egypte

Les oies d’Egypte sont  présentes en Europe du nord et en Afrique.

 

Mode de vie de l’Oie d’Egypte

En général, elles vivent en couples ou en groupes de plusieurs dizaines d’individus, surtout dans les endroits favorables. L'oie d'Egypte passe la plupart de son temps au bord de l'eau à se toiletter. Pendant la période de reproduction, l'oie d'Egypte est absolument incapable de voler et lorsqu’un danger la menace, elle se précipite au milieu de l'eau en poussant un cri d’alarme. Elle nage d'ailleurs très bien et avec légèreté, l'arrière du corps relevé. Elle se perche également sur les arbres, les falaises et les bâtiments en adoptant toujours une attitude très prudente. Au fort tempérament, l’oie d’Egypte est en effet agressive envers les autres espèces d’oies ou de canards.

Le saviez-vous

Déjà au cours de l’Egypte antique, cette oie était vénérée. L’oie d’Egypte était considérée comme une divinité, d’où sa représentation sur de nombreux monuments.
Vallée du Nil, oasis
et mares temporaires
du sud Sahara au
Sud de la Palestine
Longueur : 45 cm.
Poids : 1,5 à 2 Kg.
Envergure : 135 à 155 cm.
Végétaux et grains
Longévité : 20 ans
Ponte : 5 à 8 oeufs.
Couvaison : 30 jours.
Maturité sexuel : 2 ans.

Statut de conservation

stable menacé très menacé