Mandrill

Nom scientifique :
Mandrillus Sphinx
Classe :
Mammifères
Ordre :
Primates
Famille :
Cercopithécidés

Le mandrill se distingue par l’extraordinaire éclat de sa coloration. Les teintes rouges et bleues réparties symétriquement sur la face et la croupe sont également des caractères sexuels secondaires, puisqu’elles sont beaucoup moins vives chez les femelles. On peut aussi considérer que le mandrill s’est vu attribuer par la nature un véritable masque de guerre destiné à impressionner les concurrents éventuels. Les mâles font preuve d’un très mauvais caractère et sont très dangereux. Ils sont réputés pour leurs colères soudaines et dévastatrices.

 

Répartition géographique du Mandrill

Les mandrills sont  présents dans le sud-ouest du Cameroun, l’ouest du Gabon, la Guinée équatoriale, et le sud-ouest du Congo.

 

Mode de vie du Mandrill

Les mandrills vivent en bandes et se déplacent ensemble à la recherche de leur nourriture. Les sociétés sont strictement hiérarchisées. Très courageux, les mandrills ne reculent devant aucun adversaire. Malgré leur lourdeur apparente, ces singes se déplacent avec une facilité étonnante et se montrent aussi agiles à terre que dans les arbres, où ils se réfugient en cas de réel danger.

Le saviez-vous

La mauvaise réputation du mandrill est surtout due à son attitude interprétée comme délibérément insultante. Il exprime ses sentiments en exhibant son arrière train avec une insistance jugée choquante. En réalité, cette posture est un signe d’allégeance copiée à l’origine sur l’attitude de la femelle lorsqu’elle se soumet à un mâle. Il ne faut cependant pas trop se fier à ce geste de politesse, car lorsqu’ils sont en proie à une vive excitation, les mandrills projettent de cette manière leurs déjections à plusieurs mètres de distance.
Plutôt terrestre,
Afrique (forêt du Cameroun,
et du Gabon).
Poids : environ 25 kg pour les mâles et
environ 15 kg pour les femelles.
Presque exclusivement végétarien
(fruits divers, champignons, racines)
Occasionnellement, insectes,
mollusques ou petits vertébrés.
Longévité +/- 35 ans en captivité.
Maturité sexuelle : 4 ans
Gestation : 7 mois 1/2.
Portée : 1 petit.
Programme Européen de protection

Les programmes européens EEP d'élevage et de conservation d'espèces menacées sont apparus en 1985. Un tel programme a pour but d'encourager, de surveiller... En savoir plus

Statut de conservation

stable menacé très menacé