Nouvelle année, nouvelle arrivée !

Publiée le 18/12/2018

Dès le 13 avril 2019, vous pourrez venir observer notre nouvelle tigresse, Kinabalu !

Arrivée au PAL le 24 octobre 2018, Kinabalu est née le 2 février 2007 à Fuengirola en Espagne. Agée aujourd’hui de 11 ans (12 dans 2 mois), elle pesait à son arrivée 87 kilos pour une hauteur au garrot de 75 cm.

Kinabalu est une tigresse très agréable à vivre, lors de son arrivée, elle s’est tout de suite très bien adaptée à son bâtiment, puis à son environnement. Elle est restée moins d’une minute à l’intérieur de sa caisse de transport, ce qui est très peu pour un animal qui change d’environnement et elle a tout de suite été à l’aise avec ses nouveaux soigneurs et soigneuses. Kinabalu a une personnalité déjà bien affirmée, ce qui s’explique dans un premier par son âge et dans un deuxième temps, par le fait qu’elle ait déjà vécu dans 2 parcs (Le PAL étant le troisième). Ces déménagements sont liés à son importance génétique pour la survie de l’espèce. Kinabalu fait en effet partie d’un programme européen de reproduction. C’est une tigresse qui connaît le changement de structure, de météo, de congénères et de ration alimentaire, c’est pour cela qu’elle s’est très vite sentie à l’aise.

Kinabalu est un femelle de très bonne composition, elle mange 14kg de viande par semaine, répartie en moyenne par 8 à 9 kilos de poulet et 5 à 6 kilos de viande rouge. Sa ration est divisée en 5 jours de repas et 2 jours de jeun qui varient d’une semaine à l’autre.

C’est un animal qui a un comportement parfait, elle est très vigilante face à une nouveauté et elle analyse beaucoup et donc s’adapte très facilement. Lorsqu’elle rencontre une nouvelle soigneuse, elle vient tranquillement en crachant un peu pour montrer qu’elle est chez elle, puis quand elle se rend compte que ses visiteurs ont de bonnes intentions elle lâche l’intimidation. Kinabalu a rencontré son compagnon, Taru, notre tigre mâle environ un mois après son arrivée. Tout s’est très bien passé. Elle n’a présenté aucun signe de stress et c’est une tigresse très observatrice et posée. Lors de la mise en contact, elle semblait tout à fait consciente de son infériorité de poids, de taille et sans doute de puissance face à Taru. Elle a pris les devants sur le premier contact physique, ce qui montre qu’elle ne souhaitait pas se soumettre, un comportement parfait face à notre mâle.

Le petit mot de sa soigneuse :

« Dans ma carrière de soigneur je n’ai jamais rencontré un tigre qui parle autant. Une fois que tu fais partie de la vie de Kinabalu et qu’elle te reconnaît c’est une femelle qui fait beaucoup de vocalises. Elle est dans un échange vocal très impressionnant. Sans doute une attitude qui la met à l’aise aussi. Elle est dans le partage. De plus, elle a une précision et une aisance dans ses sauts pour monter sur les tablettes du bâtiment de nuit assez déconcertante. » Delphine

Alors rendez-vous le 13 avril 2019 pour rencontrer notre magnifique tigresse Kinabalu.