OK Alligator Baie 1.jpg

Le PAL : Parc d’Attractions et Parc Animalier

Le PAL a été créé il y a 43 ans, il  doit son originalité à sa triple facette : il est le seul parc en France à conjuguer attractions, animaux et hébergements atypiques. Le PAL propose 26 attractions, 700 animaux, des spectacles animaliers, des animations pédagogiques sur 50 ha de nature.

 

Avec 575 000 visiteurs en 2015 Le PAL se place dans le TOP 5 des parcs d’attractions les plus visités en France.

Il est aujourd’hui le 3ème site touristique le plus fréquenté de la nouvelle région Rhône-Alpes Auvergne.

Une des clés de cette progression : Le PAL investit chaque année 25 % de son chiffre d’affaires en nouveautés (attractions, aménagements d’espaces animaliers, hébergement, restauration, accueil...)
 

QUELLES SONT LES SPÉCIFICITÉS QUI FONT AIMER LE PAL ?
 

Du côté des attractions : sensations fortes ou douces, dépaysement et air pur en famille

Dans le parc Le PAL, pas de bitume, mais des allées fleuries qui tissent leurs toiles au cœur d’un environnement végétal extraordinaire. Au plaisir des sensations s’ajoute celui de la promenade au cœur des 1500 espèces végétales. Une formidable bouffée d’oxygène pour tous les visiteurs !

A chaque attraction, son ambiance, sa destination. Canada pour le Lac des chercheurs d’or, Louisiane pour Alligator Baie, Afrique pour le King Kong… Conçues comme des invitations au voyage, les attractions procurent amusements et dépaysement. Enfin, la grande diversité des 27 attractions douces ou à sensations, rejouit toute la famille : les petits, les ados, les parents, papi et mamie. Lors d’une journée au PAL toutes les générations s’amusent, découvrent et profitent ensemble de ce moment unique !

 

Du côté des animaux : émotions, découverte de scènes de la vie sauvage, bien-être des animaux

Au PAL, pas de présentations uniformes, le visiteur doit observer, guetter, attendre parfois que les animaux évoluent, se dévoilent... Avec un peu de patience, il pourra surprendre les tigres en pleine baignade, les lions perchés sur un 4x4 abandonné, les éléphants en train de se doucher, un bébé gibbon dans les bras de sa mère, les panthères se câlinant ou les hippopotames faisant la sieste sur leur île ou nageant paisiblement. Le parc a fait le choix de l’observation des animaux et non de l’immédiateté. Les visiteurs pourront observer le comportement de ces espèces comme dans la nature, dans de vastes environnements : c’est aussi cela la spécificité du PAL.
Parc responsable et engagé, Le PAL invite ainsi les visiteurs à découvrir la biodiversité animale et à mieux la comprendre et cela à une période où les éco systèmes sont pour beaucoup menacés. Tout a été conçu pour que les espèces évoluent en semi-liberté dans des environnements de qualité conformes à leurs modes de vie naturels.

Espaces immenses, végétation dense et luxuriante, enrichissements naturels (agrès, végétaux, rochers, cascades, lianes), bâtiments de nuits spacieux, tout a été parfaitement étudié pour répondre au mieux aux besoins des animaux.
 

Un mode d’observation différent, subtil et responsable, le parti pris du naturel

Au PAL, pour les hippopotames, pas de présentation artificielle dans des espaces réduits, avec bassin vitré comme il en existe dans certains grands zoos européens. Ici, le visiteur est acteur de sa découverte de la faune sauvage. C’est à lui d’observer les hippopotames qui évoluent en semi-liberté au cœur d’un espace aquatique naturel d’1,5 hectare. Une présentation unique en Europe par sa conception et ses dimensions. La promesse : des instants magiques emplis d’émotions, des souvenirs inoubliables, la découverte de vraies scènes de la vie sauvage dans le respect de l’animal. Ce parti pris du PAL répond à une double exigence : garantir le bien-être des animaux et sensibiliser le public à la biodiversité.
 

Du côté des hébergements : une offre unique en Europe

L’Afrique sans billet d’avion, l’immersion en famille dans la savane ou les grands lacs africains. Créés en 2013, les 31 lodges sur pilotis ne désemplissent pas ! (16 000 nuitées en 2015, d’avril à fin août et les week-ends de septembre à début novembre). Réplique authentique des campements situés au cœur des réserves d’Afrique australe, ce concept unique qui invite à dormir au milieu des animaux de la savane africaine (gnous, zèbres, antilopes…) ou à se réveiller face aux hippopotames qui nagent paisiblement au cœur d’une nature sauvage séduit un nombre croissant de familles. Celles-ci viennent de tous les départements français et des pays européens.


Le PAL est une destination touristique à part entière

Avec la création des « Lodges du PAL » en 2013, Le PAL a renforcé son attractivité auprès des touristes français et étrangers en quête de nature et d’évasion. Il répond ainsi à la tendance actuelle des parcs de loisirs qui deviennent des destinations de courts séjours.