Wallaby de Bennett

Nom scientifique :
Macropus rufogriseus
Classe :
Mammifères
Ordre :
Diprotodontidés
Famille :
Macropodidés

Les Wallabies de Bennett sont apparentés aux Kangourous, ces derniers  étant en général d'une taille supérieure. La forme particulière de ces animaux provient de leurs membres postérieurs adaptés au saut et de leur puissante queue qu'ils utilisent comme balancier pendant la course et comme support lorsqu'ils se reposent. Ils sont capables de faire des bonds de 9 à 10 m de longueur leur permettant d'atteindre une vitesse de 30 km/h. En général, ils préfèrent s'alimenter du crépuscule à l'aube dans des biotopes ouverts. La plupart des espèces de Wallabies sont relativement bien protégées mais la plus grande menace provient de la destruction de leur habitat.

 

Répartition géographique du Wallaby de Bennett

Les wallabies de Bennett sont présents en Australie.

 

Poche marsupiale du Wallaby de Bennett

 Les femelles wallabies  possèdent une poche marsupiale ou marsupium sur la paroi abdominale englobant 4 glandes mammaires avec chacune un téton auquel le nouveau-né s'accroche. Il y reste pendant quelques mois, puis abandonne définitivement le marsupium, mais restera  auprès de sa mère jusqu'à ce qu'il atteigne la maturité sexuelle.

Forêts d'Eucalysptus, forêts côtières
Longueur : 60 à 90 cm
Poids : 10 à 20 kg
Herbes, feuilles, racines, écorces
Longévité : 15 ans
Gestation : 30 jours
Portée : 1 petit

Statut de conservation

stable menacé très menacé