Gélada

Nom scientifique :
Theropithecus gelada
Classe :
Mammifères
Ordre :
Primates
Famille :
Cercopithécidés

Les mâles adultes, contrairement aux femelles, sont reconnaissables grâce à leurs « capes » de poils longs sur le dos, leur tache rouge sur la poitrine en forme de sablier et leurs longues canines. Ils passent la nuit en hauteur sur les parois des falaises et descendent au sol pour se nourrir. Les Géladas ne sont pas de très bons grimpeurs, ils sont plutôt des singes terrestres.

 

Répartition géographique du Gélada

Les Géladas  sont présents en Afrique notamment en Ethiopie.

 

Vie sociale du Gélada

Les Géladas vivent en petits groupes composés d’un mâle dominant, de plusieurs femelles et des petits. Le mâle dominant assure la sécurité du groupe mais il peut être concurrencé par un autre mâle. Ce sont alors les femelles qui décident de soutenir leur mâle et de chasser l’intrus ou de s’opposer au mâle en place et de s’allier au nouvel arrivant. Les mâles peuvent former des groupes de célibataires en périphérie des harems. Plusieurs groupes mixtes peuvent s’allier sur un même territoire et former ainsi une bande qui peut contenir jusqu’à 400 individus.

 

Alimentation du Gélada

Grâce à leurs pouces opposables, ils récupèrent leur nourriture dans leurs mains et la stockent ainsi avant de la manger au fur et à mesure. Ils sont également les seuls primates exclusivement herbivores (lien vers la page animaux herbivores) !

Le saviez-vous

Les géladas sont très doués en communication : ils utilisent leurs sens pour communiquer entre eux. Ils ont de nombreuses mimiques faciales pour s’exprimer. Par exemple, si un gelada retrousse la lèvre supérieure ou fixe un de ses congénères dans les yeux, c’est pour le menacer.
Régions montagneuses,
plateaux rocheux et
savane
Taille : 50 à 75 cm
Poids : Mâle : 25 kg
Femelle : 15 kg
Herbes, racines, bulbes,
graines, fruits.
Longévité : 30 ans
Maturité sexuelle : Mâle : entre 5 et 7 ans
Femelle : entre 4 et 5 ans
Gestation : 160 jours.
Portée : 1 petit
Programme Européen de protection

Les programmes européens EEP d'élevage et de conservation d'espèces menacées sont apparus en 1985. Un tel programme a pour but d'encourager, de surveiller... En savoir plus

Statut de conservation

stable menacé très menacé